Fibromyalgie

Retrouver une vitalité satisfaisante

fibromyalgie1Je m’intéresse à la fibromyalgie depuis l’année 2006.

Symptômes complexes, a priori non logiques…

Et si c’était la maladie de Lyme ?… En France, cette hypothèse est passée sous silence. Et pourtant ? En Allemagne, on fait immédiatement un test d’identification de la borréliose. A ma connaissance, la majorité de français diagnostiqués « fibromyalgiques » qui ont décidés de se soigner en Allemagne, ont été reconnus atteints de la maladie de Lyme. Au mois de mai 2016, pour la première fois, je l’ai entendu dire aux actualités de 20 heures ! Ce médecin a même précisé que, pour être bien soigné,  il faut aller en Allemagne. Il est aussi à savoir qu’en France, les tests sont faits sur des tiques des Etats Unis qui n’ont pas les mêmes caractéristiques que les tiques européennes… De ce fait, les malades sont diagnostiqués négatifs alors qu’ils sont positifs.
Michel Dogna, ingénieur chimiste et naturothérapeute, défend l’hypothèse que des maladies telles que la fibromyalgie, le syndrome de la fatigue chronique, la sclérose multiple, le lupus, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Crohn, le syndrome de l’intestin irritable… seraient des patients de Lyme mal diagnostiqués. Les médecins allemands parlent de véritable épidémie de Lyme.

fibromyalgie2« La maladie de Lyme est d’autant plus complexe à identifier qu’elle peut donner lieu à plus de 300 symptômes plus ou moins aléatoires d’ordre physique et psychique, et allant en s’aggravant avec le temps, jusqu’à devenir dramatiques, tels que douleurs arthritiques paralysantes, myocardites avec troubles rythmiques graves, dépression et confusion mentale, fatigue chronique, etc., ceci se manifestant par poussées » (M. Dogna – Prenez en mains votre santé).

Pour éliminer les toxines, il préconise entre autre de prendre de la « Propolis purifiée » en gélules et de « l’argent colloïdal », et pour réparer les cellules nerveuses, de « l’huile de lin » qui contient de l’oméga 3 et 6.

Je rajouterai qu’il existe en pharmacie des kits de « démonte-tiques » avec lequel on dévisse la tique dans le sens contraire des aiguilles d’une montre.

En tout état de cause, il est vérifié que la médecine douce s’avère efficace pour soulager ces maux qui sont pour certains insupportables.

Notons qu’il est important de respecter des soins tout en douceur car le moindre à-coup musculaire perturbe l’organisme et provoque des crises. Le massage est donc à éviter et toute activité qui génère des à-coups comme la course. Je conseille vivement de pratiquer des sports doux comme la marche, le do-in et d’associer plusieurs thérapies dont la balnéo-thérapie, le shiatsu ou l’ostéopathie douce, la phytothérapie (par exemple), la cure thermale et la psychothérapie. De rester actif tant physiquement qu’intellectuellement est primordial.

Personnellement, j’accompagne le patient en réunissant la pluralité de mes connaissances. Je préconise avant toute chose de l’ozonothérapie qui apaise considérablement les douleurs puis, outre de la gestion du stress et des exercices respiratoires, j’oriente le patient vers des séances de décodage biologique.

En aucun cas, je parlerais de guérison mais d’amélioration, de crises inflammatoires moins fortes et plus espacées, de souplesse regagnée, de meilleur moral et d’espoir retrouvé, d’une mémoire maintenue.

De la patience à la persévérance naît la satisfaction de voir un réel bien être s’installer peu à peu.

fibromyalgie3

CONFÉRENCE le 20 septembre à 19 heures au Centre des Joncas à la Couronne

LA PSYCHOTHERAPIE HOLISTIQUE ET QUANTIQUE Le Pourquoi ? Le Comment ? Les Bénéfices…