Gisèle Bonneville

Psychothérapie pour adolescents, adultes et couples

La psychothérapie est une démarche personnelle. C’est un retour sur soi afin de re-contacter son moi profond et réacquérir son libre arbitre.

Chaque thérapeute a sa « technique » personnelle qui s’acquiert aux cours des années. Cependant chaque psychothérapeute est tenu de respecter le code de déontologie défini pour cette profession. Personnellement, j’utilise l’analyse, le comportemental, l’émotionnel et, de plus en plus, le ressenti. Outre un Master, j’ai suivi de nombreuses formations (bio-scénarios, bio-décodage, coaching, créativité, développement personnel, interprétation des rêves, symboles des contes, yoga de l’énergie, méthode Vittoz, gestion mentale, relaxation, techniques d’entretien…). Ma pratique est la synthèse de ces connaissances. J’utilise l’approche appropriée face aux situations évoquées. En aucun cas, « je n’enfermerais » un accompagné dans une méthode. L’être humain est multiple, d’une extrême complexité et aucune méthode ne peut répondre à tous les blocages. Précisons que la mythologie, les contes de Grimm… représentent les personnages qui sont en nous, symboles que nous retrouvons dans l’arche de Noé. La psychothérapie consiste donc, entre autre, à découvrir « quel est le personnage en nous » qui dysfonctionne et qui génère le mal être, objet de cette démarche. L’élimination du blocage physique, comportemental ou émotionnel est la spécificité du bio-décodage. L’alliance des deux accroît l’efficacité et la rapidité de l’atteinte de l’objectif défini.

Le psychothérapeute est un accompagnateur qui permet de pointer les mots importants, de faire les liens, de lever les blocages afin que l'accompagné retrouve sa liberté personnelle et puisse bénéficier d'un épanouissement qui ne fera que croître au cours de sa vie. Il est tenu de mettre en confiance la personne qui se remet à lui et de faciliter l'anamnèse. Tout accompagné est comptable de ce qu'il "apporte"  dans l'entretien. S'il ment ou cache des choses, il ne fait que se mentir à lui-même et retarder sa guérison voire de la rendre impossible.

Tout psychothérapeute est tenu d’établir des règles avec la personne qu’il accompagne. Elles sont identiques pour chaque professionnel pratiquant la psychothérapie. Elles ont été définies afin que le thérapisant soit confronté à sa problématique, évite de la contourner voire de la fuir.

CONFÉRENCE le 20 septembre à 19 heures au Centre des Joncas à la Couronne

LA PSYCHOTHERAPIE HOLISTIQUE ET QUANTIQUE Le Pourquoi ? Le Comment ? Les Bénéfices…